Mes derniers avis romans:

mardi 2 août 2016

Les contes du Korrigan, tome 7: L'assemblée des bardes




Auteurs: Ronan Le Breton, Erwan Le Breton
Nationalité des auteurs: Française
Dessinateurs: François Gomes, Guy Michel, Stevan Roudaut, Sandro
Editions Soleil Productions (18 Mai 2006)
Collection Soleil Celtic
47 pages
ISBN-10: 2849464511
ISBN-13: 978-2849464519
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 31 Juillet 2016
Ma note: 17/20


Résumé/4ème de couverture:

            L'ombre noire d'un corbeau plane sur Koc'h endormi. Un croassement rauque sort le korrigan de sa torpeur. Siobhan ! Siobhan a disparu ! Ses traces ont mené Koc'h au pays de Galles, contrée des Tylwyth Teg, du Dragon Rouge, et de Talisin, le plus grand barde de tous les temps. Et de bardes, il en est question justement, puisque Koc'h se rend à l'Eisteddfod, l'assemblée des conteurs celtes. Pas pour y briller par ses récits ? Oh non ! Pour mettre son art au service de sa vengeance...

L’histoire:

Séparé de sa belle Siobhan, Koc’h le Korrigan se retrouve au Pays de Galles afin d’y retrouver un vieil « ami ». Pour cela, l’objectif est d’aller à l’assemblée des bardes et des musiciens où un concours de conte est organisé. Sur sa route, Koc’h va faire la connaissance de Anwen qui lui permettra d’atteindre son but, tout en se divertissant avec les différents conteurs rencontrés.

La première histoire « Le Roi Mar’ch » est racontée par Anwen elle-même. Le barde Meirion doit jouer devant le Roi Mar’ch, mais il est terriblement intimidé, sans compter sur sa harpe qui se met à parler et à vociférer des vérités sur le roi… Le lecteur découvre ainsi le secret du roi et quelle est l’origine de cette harpe enchanteresse.

La deuxième histoire est contée par l’elfe et barde Berwyn, qui est un de ces souvenirs de jeunesse. Dans « Le séjour d’Elidyr au pays des fées », Elidyr est un jeune garçon fougueux et intrépide qui s’échappe de son internat. Dans sa fuite, il rencontre les elfes Berwyn et Eirlys qui, séduits par l’audace du jeune garçon, vont le conduire aux pays caché des fées. Après un temps passé avec eux, Elidyr souhaite retourner auprès de son père, rendu possible à la seule condition de tenir secret le pays des fées. A son retour, il avoue quand bien même toutes ses péripéties à son père qui tiendra le secret. Néanmoins, son demi-frère, qui a tout entendu, décide de ne pas être sage.

Enfin, la dernière histoire « L’épouse féerique » est racontée durant l’assemblée par Dans Rowena. L’ouvrier Einion s’enfuit un jour avec la fée Mererid qui deviendra son épouse à condition qu’il exclut tout objet en fer de son quotidien, métal incompatible avec le peuple fée. Mari et femme mèneront une vie paisible jusqu’au jour où un morceau de fer corroiera la route de Mererid par inadvertance…
           
Mon avis:

Cela fait un petit moment que j’avais lu le tome 6. Et même si je me rappelais parfaitement que Koch’ était en Ecosse et qu’il avait été séparé par la force des choses de Siobhan, je ne me rappelle plus les circonstances exactes. Au début de ce tome, on découvre que Koch’ est au Pays de Galles et qu’il s’y ballade tranquillement… La transition est donc un peu périlleuse, à moins que ma mémoire m’ait fait grandement défaut!

Le thème des bardes et des musiciens est très plaisant dans ce tome, puisque personnages emblématiques de la culture Armorique. La fin est un « happy end » donc on se demande comment sera relancer l’histoire de Koch’, créant un petit suspense.

En bref:

Un tome tout doux qui est plus porté par l’histoire en fil rouge que par les trois histoires qui se révèlent assez mornes voire déjà lues.

Autour du livre:

   tome 1: les trésors enfouis (chronique à retrouver ici)
   tome 2: les mille visages du Diable (chronique à retrouver ici)
   tome 3: les fleurs d'écume (chronique à retrouver ici)
   tome 4: la pierre de justice (chronique à retrouver ici)
   tome 5: l’île d’émeraude (chronique à retrouver ici)
   tome 6: au pays des highlands (chronique à retrouver ici)
Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire