Mes derniers avis romans:

mercredi 28 septembre 2016

Le garçon en pyjama rayé (John Boyne)




Titre original: The boy in the striped pajamas
Traduction: Catherine Gibert
Nationalité de l’auteur: Irlandaise
Editions Folio Junior (23 Août 2007)
202 pages
ISBN-10: 2070612988
ISBN-13: 978-2070612987
Genre: Jeunesse
Lu le: 19 Septembre 2016
Ma note: 18/20
Adaptation au cinéma en 2012 Asa Butterfield et Vera Farmiga


Résumé/4ème de couverture:

            Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

L’histoire:

            Bruno est un petit garçon qui vit tranquillement dans sa grande et belle maison à Berlin avec toute sa famille, son père, sa mère et sa grande soeur. Mais sa vie va changer à partir le jour où le Fourreur va venir dîner chez eux. En effet, le père de Bruno fait parti de l’armée du dictateur et il se voit proposer une « promotion ». Toute la famille doit alors quitter Berlin et s’installer à Hoche-Vite dans une maison qui se trouve face à une immense barrière. Et dans ce nouvel environnement, Bruno s’ennuie très vite. Un jour, au cours d’une exploration, Bruno tombe nez à nez avec un autres petit garçon de son âge, Shmuel… mais qui se situe de l’autre côté de cet étrange grillage. Qui est-il et quel est cet endroit?

Mon avis...:

… Général:

            Je ne connaissais pas du tout ce livre avant de l’avoir vu passé entre les mains de Florence. Et toujours sous son influence et grâce à elle (merci Flo!!!!) je me le suis procuré, étant toujours avide de découvrir des histoires relatives à cette période historique.
J’ai vraiment beaucoup aimé ce petit livre jeunesse. Le point de vue (et surtout l’ignorance) d’un enfant au sujet de la Seconde Guerre Mondiale qui se déroule autour de lui est tout à fait singulier et hors du commun. Je me suis laissé portée par le quotidien de Bruno à tel point que je ne voyais pas du tout comment aller se terminer son histoire. Et l’auteur a continué dans l’originalité pour achever le livre…

… Sur les personnages:

            Outre les deux petits garçons, les autres personnages du livre correspondent aux membres de la famille de Bruno. Ces personnages ne sont pas amplement détaillés, pour ne pas s’éloigner du point de vue principal de Bruno, mais sa famille est complète et classique. Le père est un tyran qui ne jure que par le Fourreur, la mère est une femme qui s'est fait une raison et qui suit son mari malgré son abomination qu'elle ressent vis à vis du travail de celui-ci et Gretel est une sœur casse-pied et arrogante.

Point de vue - Critiques:

Le plus intéressant dans ce livre c’est le parti pris de l’auteur qui nous montre un pan de la guerre au travers du regard innocent d'un enfant de 9 ans qui s'interroge beaucoup. C’est extrêmement original et tellement « plaisant » (et rassurant?) de voir la naïveté d’un petit garçon au coeur de la guerre. Et l’on peut tout de suite se dire: oui Bruno est naïf par rapport à ce qui se passe autour de lui car il est du « bon côté » de la guerre et du grillage, mais non, l’auteur nous fait part également de la vision d’un enfant Juif situé du « mauvais côté » en la personne de Shmuel.

Ce livre est classé dans le genre « Jeunesse ». Et ce point-là est resté dans ma tête pas loin, durant ma lecture. Il est vrai que le style d’écriture n’est pas très poussé et qu’il convient parfaitement à un jeune public. En revanche, je m’interroge quant à la compréhension. Un enfant saura-t-il comprendre ce qui se cache derrière les mots « fourreur » et « Hoche-Vite »? Où même clairement comprendre la fin (ce qu’il advient de Bruno et de Shmuel)? Je pense donc que ce livre n’est pas fait pour un jeune public, mais plutôt pour un public de jeunes adolescents qui seront plus à même de saisir les références historiques. 

En bref:

    Un « joli » petit livre à découvrir pour son originalité et sa singularité afin de connaître la vision d’un petit garçon au coeur de la Seconde Guerre Mondiale. Naïveté et émotion sont au rendez-vous.

Autour du livre:


  • Film: Adaptation au cinéma par Mark Herman, sorti le 10 Janvier 2012 avec Asa Butterfield dans le rôle de Bruno et Jack Scanlon dans le rôle de Shmuel.

6 commentaires:

  1. Malgré le thème, j'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit très vite. L'idée de nous raconter un fait au travers du regard d'un enfant est très intéressant.
    Et le film est tout aussi superbe :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui l'idée de l'auteur de raconter l'histoire à travers le regard de Bruno est vraiment singulier. Pour le film je ne l'ai pas encore vu, mais ça ne saurait tarder! ;)

      Supprimer
  2. Superbe chronique de ce superbe livre !
    Je pense que les enfants ne saisissent effectivement pas l'allusion au nazisme mais, comme Bruno, comprennent bien le malaise qu'il y a "de l'autre côté de la barrière". Le parallèle historique n'est pas obligatoire à leur jeune âge, mais il ouvre la porte à l'explication par un adulte.
    Si tu cherches des lectures sur la Seconde Guerre Mondiale, je te conseille "La coquetière" de Linda Cirino ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii Lucile!!!!! Oui, entre la compréhension plus poussée des adultes et les allusions pour les enfants, ce livre est vraiment parfait pour tous les âges!! Merci pour ton conseil de lecture car je ne connaissais pas du tout! ;)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu roman, en revanche, j'ai beaucoup aimé le film. Je suis vraiment curieuse de découvrir le livre, je garde un bon souvenir des autres romans de cet auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais n'y l'auteur, n'y vu le film, donc ce fut une belle découverte pour moi!
      PS: merci à toi d'avoir parcouru mon blog, lu mes chroniques et d'y avoir laissé un petit com auquel je prend plaisir de répondre! ;) Au plaisir de te revoir par ici! ;)

      Supprimer