lundi 20 mars 2017

Le bon gros géant (Roald Dahl)


Titre original: The BFG
Traduction: Camille Fabien
Nationalité de l’auteur: Galloise
Edition Spéciale Gallimard
Collection Folio Junior
265 pages
ISBN-10: 2070513726
ISBN-13: 9782070513727
Genre: Jeunesse
Lu le: 17 Mars 2017
Ma note: 17/20
Adaptation au cinéma en 2016 par Steven Spielberg



Résumé/4ème de couverture:

Sophie ne rêve pas, cette nuit-là, quand elle aperçoit de la fenêtre de l'orphelinat une silhouette immense vêtue d'une longue cape et munie d'une curieuse trompette. Une main énorme s'approche et saisit la petite fille terrifiée pour l'emmener au pays des géants. Mais heureusement, Sophie est tombée entre les mains d'un géant peu ordinaire : le Bon Gros Géant, qui se nourrit de légumes et souffle des rêves dans les chambres des enfants...

Mon avis…:

            N’ayant pas vu le film, je ne savais pas grand chose de cette histoire à part la rencontre entre une petite fille et d’un gentil géant. J’ai beaucoup aimé cette histoire, bien construite, « sensée », avec de belles valeurs et de jolies réflexions percutantes. Contrairement aux contes adaptés par Disney que je cherche à découvrir par le biais de l’histoire d’origine, on ne trouve pas ici cette signature de conte, avec des situations presque absurdes, à répétition et/ou qui s’enchaînent extrêmement vite. Si c’est cela a signature de Roald Dahl, j’ai hâte de découvrir les autres livres de cet auteur!

Points de vue/Critiques:

Roald Dahl a une très grande et belle imagination! Que ce soit par le scénario général, les contrées majestueuses ou encore les personnages principaux ingénieux et attachants, tout est réuni pour que l’on puisse totalement s’évader. Le Bon Gros Géant est tout simplement adorable, sa maladresse nous fait craquer et que dire de son fabuleux et unique langage qui nous fait mourir de rire! Et le pire c’est que les mots qu’il invente et qui n’existe pas, sont tout simplement construit de façon logique ce qui fait qu’on les comprend parfaitement! 

Derrière tout cela, Roald Dahl laisse le lecteur se questionner sur un fait: Sophie s’offusque de voir les géants manger des humains (adultes ou enfants) mais le Bon Gros Géant ne touche-t-il pas une corde emprunte de vérité lorsqu’il demande si ce n’est pas pareil, voire pire, de voir ces fameux hommes s’entre-tuer? Il y a donc une certaine profondeur dans l’écriture de l’auteur qui ne m’a pas donné l’impression de lire un conte classique ou un livre très enfantin.

En bref:

            Un très joli livre qui m’a permis de découvrir la plume de Roald Dahl emprunte de poésie, d’humour et de profondeur qui nous livre ici une jolie histoire qui célèbre l’amitié, la différence et le courage. Un voyage onirique avec Sophie et le Bon Gros Géant, personnages très attachants, nous fait passer un très bon moment.

Autour du livre:


  • Adapté en film « Le BGG » par Steven Spielberg, sorti le 20 juillet 2016, avec Mark Rylance dans le rôle du BGG et Ruby Barnhill dans le rôle de Sophie

2 commentaires:

  1. J'aimerais beaucoup le lire. Je suis curieuse de découvrir Roald Dahl, notamment Charlie et la chocolaterie.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré lire Roald Dahl. C'etais d'ailleurs mes premières lectures...:)

    RépondreSupprimer