dimanche 5 mars 2017

Mamette, tome 1: Anges et pigeons




Scénario et Illustrations: Mob
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Glénat (24 Mai 2006)
Collection Tchô!
48 pages
ISBN-10: 2723454894
ISBN-13: 978-2723454896
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 1er Mars 2017
Ma note: 16/20



L’histoire:

            Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole. Toute en rondeurs et le chignon vissé sur la tête, voilà une adorable grand-mère qui a oublié de grandir. Loin d'être une mamie nostalgie, Mamette est une gourmande de la vie qui tente de rester connectée au monde moderne. Pas toujours facile de comprendre le langage SMS des bambins du quartier, mais elle a plus d'un tour dans son cabas pour leur enseigner les bonnes manières. Et sur le banc du square où Mamette, la revêche Mam'zelle Pinsec et les autres refont le monde, les discussions vont bon train et sont rarement tristes. Dans leur paradis envahi de pigeons, elles posent un regard décalé et comique sur notre quotidien. À la fois, douce et sucrée, Mamette va vous faire fondre à coup sûr !

Mon avis:

            Je voulais emprunter « les souvenirs de Mamette » et je me suis trompée… Et pour une fois, mon erreur m’a réjoui après cette lecture! J’ai passé un très bon moment de lecture, avec cette petite vieille (« vieille » est un adjectif et non pas un gros mot!!!). C’est vraiment amusant et on retrouve en Mamette n’importe laquelle de nos petites vieilles qui nous entourent. Hâte de continuer cette série et peut-être qu’il est plus logique de commencer à connaître Mamette à travers cette série plutôt que par ses « souvenirs ».

Points de vue - Critiques:

Mamette est très attachante car elle est l’archétype parfait de nos chères grand-mères que l’on adorent (un peu rondelette, qui adore faire des gâteaux et qui est dépassé par les nouvelles technologies). D’ailleurs la première et dernière illustration tout en tissu pied-de-poule nous plonge littéralement dans le bain de notre enfance avec notre aïeule!!! Donc Mamette est veuve, entourée de ses deux meilleures amies qui pratiquent le vouvoiement entre elles et de la soi-disante « amie » accroc et incollable sur les médicaments, cuisine à la perfection plein de bons petits plats spécial « grand-mère » (comme la fameuse blanquette de veau), a d’innombrables activités qui fait d’elle une mamie « over-bookée » de notre temps et a la sortie au marché comme quelque chose de sacro-saint, toujours accompagnée de son fidèle chariot à roulettes.

Mamette est également une personne touchante, avec cette grandeur d’âme et d'esprit que possède nos aïeux et qui font qu’on les respecte d’autant plus et qu’on les regarde toujours avec des yeux d’enfants. On la voit ainsi toujours proche de son défunt mari, son seul et grand amour, de ses amies qui peuvent se retrouver à tout moment à l’hôpital à cause d’un malheureux accident mais pouvant avoir de graves conséquences. 
On est touché également par Mamette car elle ne semble pas être vraiment entourée de sa famille composée de son fils surbooké qui a les yeux en permanence schotchés sur son téléphone et l’esprit continuellement tourné vers le travail. Alors quand le fils de l’aide à domicile (petit caïd en puissance) se prend d’affection pour Mamette qui elle-même déprime en son absence et qui retrouve sa joie de vivre lorsqu’elle lui montre toutes les merveilles de la nature, on ne peut que fondre…!

Question dessins, on se retrouve typiquement dans les illustrations type « Titeuf ». Certains aspects de personnages sont donc accentués faisant d’eux des caractéristiques majeures.
En revanche, en ce qui concerne la mise en page de l’histoire de Mamette, il m’a fallu un petit temps d’adaptation pour comprendre le truc. En effet, on n’assiste pas ici à une seule et unique histoire de Mamette, mais plutôt à des scénettes de 1 à 4 planches. Néanmoins, chaque petite histoire n’est pas véritablement indépendante les unes des autres puisque l’on peut retrouver certains points comme fil conducteur comme le marché, le parc, l’atelier de peinture, l’hôpital, l’aide à domicile, etc...
Ainsi, pour savoir que l’on va aborder une nouvelle scène de la vie de Mamette, un petit dessin de pigeon est présent en haut de la planche! Si c’est pas du détail essentiel çà!

En bref:

            On suit avec délectation les tribulations de cette petite grand-mère « Mamette », à laquelle on s’attache très facilement et très rapidement puisqu’elle représente parfaitement toute cette génération d’aïeux qui ont une sagesse et une grandeur d’âme dont seuls nos « petits vieux » ont le secret. Une bande-dessinée fraîche, drôle et sans prétention.

Autour du livre:
  • Actuellement 6 tomes:
    • tome 2: l’âge d’or
    • tome 3: colchiques
    • tome 4: entre ciel et terre
    • tome 5: la fleur de d’âge
    • tome 6: les papillons
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire