Mes derniers avis romans:

samedi 10 juin 2017

Les filles au chocolat, tome 5: Coeur Vanille (Cathy Cassidy)



Titre original: The chocolate box girls, book 5 : Sweet Honey
Traduction: Anne Guitton
Nationalité de l’auteur: Anglaise
Editions Nathan (12 Juin 2014)
289 pages
ISBN-10: 2092541994
ISBN-13: 978-2092541999
Genre: Jeunesse
Lu le: 4 Juin 2017
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

Je m’appelle: Honey Tanberry
Mon âge: 15 ans
Je suis: rebelle et sensible
Mon style: tongs et robes de plage
J’aime: la liberté
Je rêve: d’une vie heureuse, sans drame et sans trahison
Mon problème: je détruis tout ce que j’aime…

L’histoire :

            Honey, 15 ans, est l'aînée des sœurs Tanberry. Lunatique, égoïste, souvent triste, elle adore les drames, mais elle sait aussi se montrer charmante et douce. Vivant très mal la séparation de ses parents et la nouvelle relation de sa mère, Honey est allée rejoindre son père qui habite désormais en Australie. Là, elle découvre que la vie n'est pas si rose. Son père, qu'elle idéalisait tant, a une nouvelle compagne et le lycée qu'elle fréquente est particulièrement strict... Et quand des photos compromettantes apparaissent mystérieusement sur sa page perso du réseau social SpiderWeb, rien ne va plus...

Mon avis…:

… Général:

            J’avais hâte de mieux connaître le véritable caractère de Honey et savoir ce qui se cachait réellement derrière sa rancœur et sa méchanceté. Avec ce tome centrée sur elle, on parvient enfin à la cerner et on finit pas avoir, assez rapidement, de la sympathie pour elle! 

… Sur les personnages:

Après en avoir subtilement parlé dans les tomes précédents, il est intéressant de découvrir enfin qui est le père des soeurs Tanberry. On découvre ainsi très rapidement que c’est un homme détestable et imbu de lui-même.
On découvre également sa nouvelle femme, Emma, qui elle est vraiment une crème, que se soit son attitude et sa relation avec Honey et sa patience et résilience envers le père de Honey. Elle me paraissait tellement « trop gentille » que j’ai douté de sa sincérité ...

Points de vue/Critiques:

N’étant pas la plus sympathique des soeurs Tanberry, c’est le moins de l’on puisse dire, avec ses réflexions méchantes envers Cherry et Paddy et avec toutes ses manigances et bêtises, on a vraiment envie de savoir pourquoi Honey agit comme tel. Surtout que ses soeurs et sa mère dépeignent évidement une autre Honey que l’on avait beaucoup du mal à voir jusque là! 
Honey n’a jamais accepté l’arrivée dans leur vie de Paddy et Cherry après le divorce de ses parents, dont elle a toujours secrètement espéré la réconciliation. Je pense que cette non-acceptation de la situation et l’idéalisation de ses parents se retrouve logiquement chez l’ainé de la fratrie. Pas seulement lié à son âge, l’âge ingrat, mais comme elle le dit elle-même, Honey fut la première fille de son père, donc sa petite princesse, et celle-ci idéalisant donc son père en retour. Alors voir sa famille d’origine éclatée, en pleine crise d’adolescence et voir une autre famille de recomposée sous les hourras de tout le monde, la pilule passe mal.

Loin de son cocon familial, Honey se retrouve donc en Australie chez son père. Et au fur et à mesure qu’elle va voir se lever le voile sur la personnalité de son père, celui sur la personnalité d’Honey se lève également pour le lecteur. En plus de cette évolution des caractères, l’auteure met encore une fois, un sujet brûlant d’actualité dans la vie des adolescentes au coeur de son histoire. On retrouve donc ici le sujet du harcèlement scolaire, fragilisant davantage Honey qui se retrouve fissurée de tous côtés. 
Néanmoins, dans cette épreuve qu’elle subit, on distingue la force de caractère de Honey, battante, qui ne se plaint pas et qui se relève.
L’intrigue du hacker de compte Internet par contre n’était pas si bien mené que ça selon moi. Je n’ai pas été surprise du tout, mais je ne pense pas que c’est le plus important. On se doute de son identité, mais ça rend l’histoire beaucoup plus crédible.

Le cadre change du tout au tout, le dépaysement est total, puisque du coup nous ne sommes plus dans les contrées Anglaises avec la famille Tanberry. Je pensais trouver un certain manque du cadre que l’on connaît depuis le début de la série, avoir des nouvelles des autres soeurs, mais au final pas du tout. On change d’ambiance et ça fait du bien, et Honey reste continuellement en contact avec ses soeurs et sa mère donc le cordon n’est pas totalement rompu, à notre grand réconfort!

En bref:

            Un tome qui était très attendu puisqu’il permet enfin de mieux cerner la personnalité de Honey, savoir ce qui se passe réellement à l’intérieur d’elle puisque l’on se doute qu’il se cache des failles derrières sa façade rebelle et méchante. Et en plus d’être victime de cyber-harcélement où elle joue le jeu du boomerang mais qui aura l’avantage de lui faire prendre conscience de son attitude, Honey va également découvrir le vrai visage de son père. Autant d’épreuves qui feront d’elle une jeune fille qui en sortira plus forte avec les idées claires. 

Autour du livre:

  • Tome 1: Coeur Cerise (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: Coeur Guimauve (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 3: Coeur Mandarine (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 4: Coeur Coco (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque  

1 commentaire:

  1. Ce n'est pas mon tome préféré, mais j'ai apprécié les sujets abordés et j'ai été heureuse de mieux comprendre Honey. J'ai passé un bon moment avec ce récit et j'ai pu m'attacher à Honey au fil de ma lecture.

    RépondreSupprimer