Mes derniers avis romans:

vendredi 14 juillet 2017

Chroniques parisiennes: Paris Horribilis (Marie-Agnès Moller)




Nationalité de l’auteur: Française
Editions Publishroom/Le Texte Vivant (1er Février 2014)
194 pages
ISBN-10: 2367230773
ISBN-13: 978-2367230771
Genre: Contemporain
Lu le: 12 Juillet 2017
Ma note: 15/20





Résumé/4ème de couverture:

Si Paris est connue sous le surnom de Ville Lumière, elle n'en possède pas moins un côté sombre... Des gargouilles de Notre-Dame aux célèbres tombes du Père-Lachaise, elle attire depuis des siècles meurtriers, fantômes et personnages mystérieux qui ont fait de Paris une capitale beaucoup plus secrète qu'elle n'y paraît. Derrière ses monuments visités chaque année par des touristes venus du monde entier, ses boutiques de luxe, ses magnifiques avenues bordées d'arbres, Paris cache des histoires sombres, effrayantes, parfois même paranormales... Découvrez ces petites histoires qui font la grande à travers 30 chroniques qui vous révèleront Paris comme vous ne l'auriez jamais imaginé du Moyen-Age au XXe siècle pour un voyage dans le temps et, la peur !

Mon avis:

Tout d’abord je dois remercier Florence de « Flo & Books » pour m’avoir parler de ce livre qui m’a tout de suite alléché et donc merci aussi aux éditions Publishroom et Le Texte Vivant pour cet envoi rapide qui a ainsi rapidement assouvi mon envie !

Points de vue/Critiques:

Aussitôt reçu, aussitôt lu. Il faut dire aussi que le format de petites chroniques se prête parfaitement à une lecture parallèle, idéale pour nous changer les idées et nous emmener hors des sentiers battus. Car si vous recherchez un petit guide de Paris un peu spécial ce livre s’y prête parfaitement ! On connaît tous ces histoires, mythes ou légendes parisiennes telles que le barbier sanglant, le fantôme de l’Opéra, Belphégor ou encore celles associées aux cimetières de Montmartre ou du Père-Lachaise. Ce livre tente donc de lever le voile sur toutes ces histoires, parfois avec succès. Mais ces 30 chroniques ont toutes le point commun de nous faire glacer le sang, surtout quand on apprend que plusieurs de ces histoires sanglantes ont réellement eu lieu !!! Paris se révèle donc véritablement sous un autre jour et l’on ne peut pas voir avec le même œil certaines rues et adresses après avoir lu ce livre !

La construction du livre est très bien faite. Les chroniques sont courtes et paragraphées pour aller à l’essentiel. Dommage que les citations et autres extraits prennent un peu trop d’importance à mon goût. Mais le petit bonus vient du fait que c’est Quasimodo en personne qui narre et introduit chacune des histoires, et ça c’est top !

(Un petit gros bémol qui m’a exaspéré : confondre la maladie de Charcot avec la sclérose en plaque, c’est pas possible !!!! Il y a juste à taper dans Google pour s’apercevoir que ce n’est pas la même maladie !!! grrrrrrr)

En bref:         

            Un livre très intéressant qui lève le voile sur certains mystères de Paris ou qui contribue à en faire connaître d’autres, mais qui dans tous les cas, réussi parfaitement à nous intriguer et nous faire frissonner d’émotions, nous montrant un Paris que l’on ne soupçonnait pas !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire