Mes derniers avis romans:

samedi 22 juillet 2017

Sans famille, tome 3 & 4



TOME 3: LE CYGNE

Scénario et Illustrations: Yann Dégruel d’après l’oeuvre de Hector Malot
Nationalité des auteurs: Française
Editions Delcourt (13 Avril 2005)
32 pages
ISBN-10: 2847897291
ISBN-13: 978-2847897296
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 17 Juillet 2017
Ma note: 15/20


L’histoire:

            Alors que Vitalis a été envoyé en prison à Toulouse, Rémi se retrouve seul avec ses trois chiens et son petit singe. Il doit gagner sa vie en présentant des spectacles sur les places publiques. Au bord du désespoir, il rencontre Arthur pour qui la petite troupe devient une distraction fabuleuse. Jusqu'à la sortie de Vitalis, il va pouvoir rester avec son nouvel ami et sa maman à bord du Cygne…



TOME 4: NEIGE ET LOUPS

Scénario et Illustrations: Yann Dégruel d’après l’oeuvre de Hector Malot
Nationalité des auteurs: Française
Editions Delcourt (05 Avril 2006)
32 pages
ISBN-10: 2756000914
ISBN-13: 978-2756000916
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 17 Juillet 2017
Ma note: 15/20


L’histoire:

Maître Vitalis voudrait gagner Paris avant l'hiver. Mais le froid précoce rattrappe la petite troupe... Deux chiens sont dévorés par les loups et Joli-coeur est emporté par la fièvre. L'accueil à Paris n'est pas celui que Vitalis attendait ; Rémi n'est donc pas au bout de sa peine...

Mon avis:

Peu à peu, au fil des tomes, la vie de Rémi devient de moins en moins facile nous resserrant le coeur au fur et à mesure. Le troisième tome commence par le fait que privé de Maître Vitalis pour deux mois, Rémi se retrouve vit confronté à la dure réalité de la vie. Lorsqu’il rencontre une femme et son enfant voyageant sur un bateau, sa nouvelle situation de compagnon de vie donne du baume au coeur puisque l’on voit le petit garçon insouciant et joyeux comme n’importe quel autre petit garçon de son âge vivant normalement. 
Le fait de rencontrer de nouveaux personnages apportent un souffle nouveau et divertissant et offre de nouvelles perspectives. Mais pas sûre qu’on puisse le retrouver plus tard, dommage…

Rémi va finir par retrouver Maître Vitalis et retourner à sa vie incertaine de saltimbanque, qui n’est pas pour lui plaire. Malgré des retrouvailles qui auraient pu s’avérer réjouissantes, elles inaugurent plutôt une certaine tristesse, qui n’est pas prête de s’arranger comme on l’imagine. Car effectivement, le quatrième tome s’annonce très sombre et très triste. En plein coeur d’un hiver rigoureux, la situation de Rémi est loin de s’améliorer, puisqu’elle empire. On comprend malheureusement pourquoi Rémi est affublé du titre de sans famille, nous pinçant véritablement le coeur!

En bref:

            La vie n’est pas de tout repos et n’est pas rose pour Rémi: instabilité et difficultés font désormais partis de son quotidien, nous dévoilant peu à peu un petit garçon réellement sans famille. L’histoire s’oriente vraiment de plus en plus sur les chemins de la tristesse nous serrant le coeur à chaque nouveau tome.

Autour du livre:
  • Tome 1 & 2 (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire