Mes derniers avis romans:

vendredi 7 juillet 2017

Triskell, tome 3: Le cornu de Brocéliande



Scénario: Audrey Alwett
Illustrations: Giuseppina Torregrossa
Nationalité des auteurs: Française et Italienne
Editions Soleil Productions (23 Mai 2012)
Collection Soleil Celtic
49 pages
ISBN-10: 2302019679
ISBN-13: 978-2302019676
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 4 Juillet 2017
Ma note: 16/20



L’histoire :

            Toujours accompagnée du musicien Man Ruz et de son frère changé en cygne, Gwen s’aventure dans la forêt de Brocéliande pour y trouver le Cornu. Elle est certaine que ce dernier la soulagera du pouvoir des vents et empêchera Maenne de rassembler le Triskell. Mais le vieux dieu celte poursuit ses propres desseins... Et s’il était à l’origine de la guerre des morgans ? Et si réunir le monde des hommes et celui des fées était dans son intérêt ?
Bienvenue dans l’obscure féérie de la Bretagne ancestrale !

Mon avis:

            Ce tome relance indéniablement cette mini série juste avant le tome de fin, qui je dois l’avouer, me semble bien mystérieux puisque je ne vois pas du tout comment cela peut finir, et c’est de bon augure. En attendant, ce troisième tome est riche en rebondissements et m’a assez surprise concernant le Triskell!!! 

Au milieu des nombreuses créatures fantastiques et mythologiques (licorne, fées, sorcière, faune, homme-serpent), j’ai repéré de nombreuses allusions (ou similitudes) à de célèbres contes tels que Blanche-Neige, puisque Gwen finira dans un cercueil en verre, ou encore Les cygnes sauvage d’Andersen, avec le petit frère de Gwen.

On passe donc un très bon moment avec l’histoire, en revanche, concernant les illustrations c’est de pire en pire!!! En effet, les visages sont non seulement totalement bâclés, mais en plus on ne reconnaît pas un personnage d’une vignette à une autre si on ne regarde que son visage! Ainsi, surtout pour Gwen, on peut dire qu’elle a mille et une facettes!

En bref:

            Un scénario aux multiples actions et rebondissements qui fait avancer nettement l’histoire du Triskell à tel point que l’on se demande quelle sera la conclusion de cette série mais qui pêche de plus en plus au niveau des illustrations des personnages, parfois bâclés et manquant de logique et de détails.

Autour du livre:
  • Tome 1 (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 2 (ß chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



2 commentaires:

  1. C'est dommage que les illustrations soient un poil ratées, parce que la couverture est magnifique et que l'histoire me tente bien. Pour de la bande dessinée, ça refroidit un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai continué pour l'histoire mails vraiment dommages ces illustrations alors que la thématique pourrait donner quelque chose de vraiment magnifique à l'image des couvertures!

      Supprimer