Mes derniers avis romans:

mercredi 11 octobre 2017

On regrettera plus tard (Agnès Ledig)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions Pocket (7 Septembre 2017)
numéro 16719
320 pages
ISBN-10: 226627001X
ISBN-13: 978-2266270014
Genre: Contemporain
Lu le: 4 Octobre 2017
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

Par une nuit d'orage estival dantesque, de violents coups sont frappés à la porte de Valentine, l'institutrice du village. Sur le perron elle découvre un homme trempé, une fillette endormie dans les bras, brûlante de fièvre. Il lui faut de l'aide. Que Valentine va lui offrir, acceptant spontanément la troublante intrusion. Éric et Anna-Nina, sa fille de 7 ans, pénètrent dans la maison. Ils y resteront le temps que l'enfant se rétablisse. 
Il y a des destins que l'on croit tout tracés mais il suffit parfois d'un seul éclair pour les faire basculer. Les chemins de l'existence et du cœur sont imprévisibles... 

Mon avis:

             Lire un livre d’Agnès Ledig est une valeur sûre, donc autant dire qu’il n’est pas resté très longtemps dans ma PAL. Et ce qui devait arriver arriva: après ses trois premiers livres que j’avais plus qu’adoré et qui m’ont chacun marié, celui-ci est le petit coup de mou. Pas vraiment de critiques négatives à émettre, mais le personnage principal est assez déroutante et l’histoire manque d’emballement et de touche émouvante et dramatique.

Points de vue/Critiques:

Contrairement aux autres livres de l’auteure, j’ai eu un problème avec le personnage principal féminin: Valentine, et plus précisément sur son caractère. J’ai aimé son côté dévoué envers son voisin, son meilleur ami et ses élèves qui tous très importants pour elle et pour son équilibre de vie, néanmoins, je n’ai pas apprécié ses avis trop tranchés. Elle n’y met aucune nuance, aucune négociation n’est possible. Elle ne tient jamais compte de l’avis et des états d’âme de la personne en face d’elle à laquelle elle impose ses choix et cela, de façon quasi instantanée.
Pour ce qui est du meilleur ami de Valentine, Gaël, j’ai eu non seulement beaucoup de mal à accrocher à son histoire personnelle, mais en plus je crois que je n’ai pas vraiment compris la raison de son problème, de ses interrogation, de sa mélancolie et donc de ses regrets… Même en ayant compris cela, je ne vois pas en quoi la vie personnelle de Gaël apporte quelque chose à l’histoire. Car si cela est pour apporter du poids à la relation quasi-fraternelle entre Valentine et Gaël, je pense qu’il n’y en a pas besoin puisque on ressent très bien ces liens très forts. 
Heureusement, le personnage d’Eric m’a semble juste. J’ai aimé comprendre les raisons de son choix de vie particulier, ses doutes et ses questions à propos de cela et le fait qu’il est la tête sur les épaules et sa vision des choses réalistes concernant son futur à lui et à sa fille. Cette dernière Anna-Nina est véritablement le personnage coup de coeur, pleine de vie et d’entrain et surtout une philosophie et une répartie magique mais assez surprenante tout de même pour une petite fille de son âge!

L’histoire de « On regrettera plus tard » a manqué de cette petite touche de drame, retrouvée en général dans les autres opus d’Agnès Ledig, et du coup les émotions sont moindres et ce livre m’a donc beaucoup moins touché que les autres. 
En revanche, la petite « innovation » qui m’a interpellé, interrogée et surprise c’est le fait de retrouver une histoire parallèle qui se passe en 1944 à propos d’une jeune femme enceinte, échappant aux nazis et recueuillie et sauvée par un jeune garçon.
Quoiqu’il en soit, Agnès Ledig inclus toujours dans son histoire des thèmes sérieux, comme ici, la reconstruction après une perte, l’éducation d’un enfant, l’amitié, la monoparentalité, et bien sûr les regrets.

En bref:

            Même si cette fois-ci ce livre d’Agnès Ledig ne m’a pas apporté de coup de coup, puisque l’on ne retrouve pas vraiment les émotions fortes et les frissons apportés d’habitude par l’auteure, c’est toujours un plaisir de retrouver sa plume tellement fluide en nous fournissant toujours à travers son texte, de beaux et sérieux sujets d’actualité.  

Autour du livre:
  • Tome 2: De tes nouvelles
  • Du même auteur:
    • Juste avant le bonheur (—> chronique à retrouver ici)
    • Pars avec lui (—> chronique à retrouver ici)
    • Marie d’en haut (—> chronique à retrouver ici)

2 commentaires:

  1. Oh j'ai failli me l'acheter hier !!! Du coup, comme je dois retourner en ville cet aprèm... Il se peut bien qu'un détour se fasse jusqu'à ma librairie ! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On te pardonnera ce fructueux détour! ;)

      Supprimer