Mes derniers avis romans:



vendredi 16 mars 2018

Hunger Games, tome 3: La révolte (Suzanne Collins)



Titre original: Mockingjay
Traduction: Guillaume Fournier
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Pocket Jeunesse (4 Juin 2015)
459 pages
ISBN-10: 2266260790
ISBN-13: 978-2266260794
Genre: Dysyopie
Lu le: 6 Mars 2018
Ma note: 15/20
Film adapté au cinéma, en 2 parties, en 2014 et 2015




Résumé/4ème de couverture:

            Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu'elle est sortie de l'arène sanglante vivante, elle n'est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d'autre n'est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.

Mon avis:

            J’ai dû lire cette saga au rythme d’un tome par an!! J’avais adoré le premier tome, avec les Jeux de la Faim et le deuxième tome m’avait très agréablement par les Jeux de l’Expiation. J’ai beaucoup aimé lire et vivre ces Jeux, après tout c’est le titre de la saga, me dies-vous! Pour ce dernier tome, je ne m’attendais évidemment pas à des Jeux, mais plutôt à la confrontation inévitable entre Katniss (et le reste des districts) contre le Capitole. Et c’est précisément par cela que se clôture « Hunger Games » néanmoins, il m’a manqué du clash, de la confrontation, de la bataille, de la violence et du combat. Face à une telle cause, j’espérais vraiment quelque chose de brut et d’incisif, malheureusement pour moi cette fin a eu un effet soufflé qui vous laisse un peu pantois...

Points de vue/Critiques:

Même si certains éléments du tome 2 était encore en mémoire, je dois avouer que j’ai du rapidement aller faire un petit tour sur Internet pour me rafraîchir la mémoire, surtout en ce qui concerne les personnages (qui était dans quel clan et dans quel district, à quelle occasion nous les avions rencontrés et quelles avaient été leurs principales actions). Passé cette légère remise à niveau, j’ai beaucoup apprécié de retrouver Katniss et les siens dans le district 13 qui a su créer son propre univers et sa propre gestion. De plus, dans ce monde très organisé et (trop) codifié, cela a permis pour moi, de voir Katniss se rapprocher de sa petite soeur Prim, qui occupe une place un peu plus présente dans l’histoire, même si j’aurais aimé qu’elle y prenne plus part, de façon active, tout comme sa mère, qui finalement restera très très en retrait dans toute la saga!

Au niveau des personnages, j’ai aime trouvé un certain éclaircissement quant aux personnalités de Peeta et Gale que l’on a l’impression de maintenant vraiment connaître à l’issu de la saga. En revanche, pour Katniss, celle-ci revient constamment sur son sentiment de culpabilité, et même si cela est louable et logique, ça devient un peu rebordant et apitoiement sur moi. On aurait aimé retrouve la jeune fille qui trouve de temps en temps un comportement flamboyant. Mais il est intéressant de lier la torture physique qu’a subi Peeta, alors que dans le même temps, c’est Katniss qui subit une torture psychologique.

L’histoire de ce tome se concentre essentiellement sur la préparation et sur les enjeux de la confrontation finale. Il est donc vrai que par moment je me suis un peu ennuyée, l’action étant tout de même moins majeure. Mais je me disais que tout allait venir, d’un façon flamboyante, dans ce fameux final. Malheureusement, celui-ci vient vraiment à la fin du tome, de manière très rapide et on ne peut pas dire que se soit un évènement qui dure et auquel on a pris le temps de décrire. De plus, niveau bagarre et actions on repassera, la confrontation entre le président Snow et Katniss se jouera à une flèche avant que cette dernière tombe dans les pommes. Finalement, toute l’horreur de cette guerre se retrouve avant que les deux personnages n’en finisse.
Mais quel plaisir de retrouver un épilogue, tellement beau, qu’il apporte LA touche de douceur et d’optimisme qui conclue parfaitement cette saga sombre et profonde.

En bref:

            Même si ce dernier tome me donne un sentiment en demi-teinte par rapport aux précédents tomes, « Hunger Games » n’en reste pas moins une très bonne saga de dystopie, qui peut nous faire réfléchir sur notre monde actuel et qui utilise a bon escient tous les ingrédients essentiels (amitié, amour, politique, conflit, famille…). Tous les personnages sont très intéressants à suivre et on s’attache à eux de façon égale on aime réellement suivre leurs aventures. 

Autour du livre:
  • Tome 1(<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: l’embrasement (<— chronique à retrouver ici)
  • Film: Partie 1 sorti le 19 Novembre 2014, et Partie 2 sorti le 18 Novembre 2015, réalisés par Francis Lawrence avec Jennifer Lawrence dans le rôle de Katniss Everdeen, Josh Hutcherson dans le rôle de Peeta et Liam Hemsworth dans le rôle de Gale Hawthorne.
 




2 commentaires:

  1. Perso, j'avais adoré toute la saga mais j'avais enchaîné tous les tomes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est aussi une bonne technique, car j'avoue avoir oublié des choses entre les tomes et peut-être que je suis passée à côté de certains détails

      Supprimer