Mes derniers avis romans:



lundi 10 juillet 2017

Les filles au chocolat, tome 6: Coeur Cookie (Cathy Cassidy)



Titre original: The chocolate box girls, book 6: Fortune Cookie
Traduction: Anne Guitton
Nationalité de l’auteur: Anglaise
Editions Nathan (2 Juillet 2015)
236 pages
ISBN-10: 2092558455
ISBN-13: 978-2092558454
Genre: Jeunesse
Lu le: 4 Juillet 2017
Ma note: 17/20



Résumé/4ème de couverture:

Je m’appelle: Jake Cooke alias « Cookie »
Mon âge: 14 ans
Je suis: une catastrophe ambulante
Mon style: jean taché et tee-shirt délavé
J’aime: ma vie
Je rêve: qu’elle ne change pas
Mon problème: tout, tout, tout dans ma vie est sur le point d’être bouleversé…

L’histoire :

            Jake vient juste de découvrir que son père a longtemps mené une double vie et qu’il a quatre demi-sœurs cachées : Honey, Summer, Skye et Coco. Déjà bouleversé par cette nouvelle, il voit en plus son quotidien à Londres avec sa mère tourner au cauchemar. Et il n’a nulle part où se réfugier. À part peut-être chez ses demi-sœurs dans le Somerset ? Mais il ne connaît rien de cette nouvelle famille… Est-ce qu’il y sera le bienvenu ? D’autant qu’il arrive en plein milieu du tournage d’une émission de télé-réalité…

Mon avis…:

… Général:

            Ce dernier tome (hors tomes bonus) des Filles au chocolat, est une jolie conclusion à la série et constitue l’un de mes tomes préférés. Avec Jake pour personnage principal, que l’on a eu la surprise de découvrir très tardivement dans la série, cela amène du pers dans la famille Tanberry et permet ainsi de boucler la boucle.

… Sur les personnages:

Contrairement aux autres tomes de la série chacun consacré à une soeur Tanberry dont on connaissait déjà plus ou moins le trait de caractère dominant, pour Jake c’est une véritable découverte, puisque l’on apprend son existence seulement à la fin du tome 5. On démarre donc ce tome 6 en terrain totalement inconnu et c’est très plaisant. D’autant plus que Jake est vraiment incroyable et très attachant. Vivant dans un taudis avec sa mère qui s’acharne au travail et ses deux petites soeurs, il prend son rôle « d’homme de la maison » très à coeur. Il est très protecteur avec ses soeurs dont il est aussi très attentionné et est également très soucieux vis-à-vis de sa mère et de leur situation à tous. 
Étonnement, à côté de cette maturité et de ce sérieux, Jake se révèle être aussi très maladroit et très naïf. Cela créer ainsi un paradoxale autour de lui faisant sourire le lecteur et lui conférant une tendresse attachante. 

Points de vue/Critiques:

La construction de l’histoire consacrée à Jake est très bien faite. Dans un premier temps, on fait la connaissance de Jake et de sa famille et de leurs difficultés quotidiennes. Puis, Jake va faire la connaissance de ses demi-soeurs et de toute la famille Tanberry jusqu’à ce que tout le monde se retrouve en fin de livre. Jake sert donc véritablement de lien entre deux familles laissées seules après le départ et l’abandon d’un même père, mais est également un réel trait d’union entre ses soeurs, rapprochant ainsi notamment Cherry et Honey.

Dans cette série, chaque protagoniste rencontre un problème, souvent lié à son caractère (les mensonges de Cherry, la perfection de Summer, ou encore les colères de Honey). Jake est un garçon gentil, mais qui prend souvent les choses de travers, et qui déteste les changements. Ainsi l’histoire nous montre qu'il faut savoir accepter les nouveautés et ne pas avoir peur de ce que l'on ne connait pas.

En bref:


            Ce sixième tome est rempli de belles choses et de moments tendres dans une ambiance très sereine et familiale. Avec Jake qui sert de lien, c’est une belle façon de conclure la série en bouclant la boucle.

Autour du livre:



  • Tome 1: Coeur Cerise (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: Coeur Guimauve (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 3: Coeur Mandarine (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 3,5: Coeur Salé (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 4: Coeur Coco (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 5: Coeur Vanille (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque  
  • Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire